L'histoire de Sophie

Lucca

Sophie est Head of Account Management chez Lucca, une plateforme spécialisée dans la gestion des ressources humaines. Elle connaissait NUMA à l'époque de l'accélération de startups, elle n'a donc pas pu résister lorsque qu'elle a eu l'opportunité d'accélérer sa carrière avec NUMA.

Hard things about management, selon Sophie

Le besoin de structure et d'organisation du manager: face à un gros enjeu de structuration, elle avait besoin de mettre en place des process qui fonctionnent, d’adopter une communication claire… En bref, d’organiser son management.

Feedback : le feedback est un cadeau... Tant que vous osez offrir un tel cadeau tant pour féliciter que pour aider vos collaborateurs à se développer.

No bullshit Management

Le bon équilibre entre conseils concrets et études de cas sur des sujets et situations difficiles qu'elle rencontre vraiment au quotidien. Sophie a profité de ce programme de 6 semaines pour mettre directement en place de nouvelles pratiques avec les membres de son équipe qu'elle aime à appeler "ses cobayes".

2 PRATIQUES TESTÉES ET APPROUVÉES

Les one-to-ones qui deviennent des vrais rituels.

Sophie a beaucoup gagné en assurance et apporte plus de valeur à ses managés qui la remercient régulièrement, notamment pour ses mails de follow-up 2.0.

Adopter la position d'un manager.

Non seulement elle fait mieux les choses, mais elle sait aussi pourquoi elle a adopté certaines habitudes de management et la valeur qu'elles apportent à toute son équipe. Elle a toujours eu une forte fibre humaine, mais le programme l'a aidée à trouver la bonne direction : "Une fois que vous savez où vous allez et comment, les gens vous suivent plus facilement".

Les nouvelles habitudes qu'elle compte garder :

Partage d'expériences. Sophie pense que c'est maintenant son tour de partager ses connaissances avec son équipe. Lors d'un de ses coups d'envoi hebdomadaires, elle leur a montré une des diapositives de Nouvelle Vague, pour les encourager à donner et à recevoir des retours d'information.

La personnalisation de ses one-to-ones. Sophie a envie de prendre un nouveau chemin pour définir leur contenu et en faire de vrais moments consacrés à chacun de ses managés.

Le mentorat, pour bénéficier des conseils de professionnels de haut niveau.

Les mauvaises habitudes qu'elle a perdues :

Les one-to-ones qui se transforment en sessions de reporting.

Faire des feedbacks qui s'appuient trop sur des ressentis et pas assez sur des faits.

"Ce n’est pas évident d’illustrer que le rôle d’un manager ne dépend pas de son expertise métier, et l’équipe Nouvelle Vague a réussi l’exercice avec brio."

DÉCOUVREZ D'AUTRES HISTOIRES
TOUTES LES HISTOIRES
HELLO
PRÊT À COMMENCER ?
PARLONS-EN