L'histoire de Rosita

Air France

Rosita est Consultante SDA en Learning chez Air France. Étant actrice du secteur de la formation, elle souhaite lui donner une image plus marketée et compétitive. Elle a suivi notre formation au design thinking afin d’avoir un regard nouveau pour décoder les problèmes et traiter certains de ses projets.

Ses défis :

Renouveler son approche de la formation et implémenter de nouvelles méthodes de réflexion dans ses équipes.

Refonte du site : elle est en charge de ce projet et souhaite utiliser les techniques de parcours utilisateur pour être au plus proche des besoins exprimés.

Les nouvelles habitudes qu'elle compte garder :

Aller plus loin que le “pourquoi” en définissant notamment la proposition de valeur : la recherche utilisateur permet ensuite de nous conforter (ou pas, car notre idée n’est pas toujours la bonne) et d’avoir des retours immédiats sur une idée.

Appliquer les méthodes du design thinking à un nouveau groupe de travail : Rosita s’apprête à prendre le lead d’un nouveau pôle et souhaite ouvrir ses collaborateurs aux nouvelles méthodes qu’elle a apprises pour les fédérer.

Utiliser les ateliers design studios pour brainstormer de manière créative, plutôt que de se cantonner aux matrices classiques.

Les mauvaises habitudes qu'elle a perdues :

Attaquer le problème avec ses biais et filtres subjectifs : l’objectif avec le design thinking est au contraire de partir d’une feuille blanche et d’écrire l’histoire petit à petit.

S'arrêter au “pourquoi” : elle avait tendance à se précipiter pour trouver une solution, alors que dans la plupart des cas elle vient petit à petit au fil des recherches. Le risque lorsque l’on va trop vite, c’est de se retrouver avec une solution préfabriquée et qui ne correspond pas à la réalité des utilisateurs.

“Une réelle valeur ajoutée réside dans l'inter entreprise. Il donne lieu à plus d’ouverture d’esprit, permet de découvrir d’autres manières de faire mais aussi d’échanger sur des problématiques communes. Le distanciel et les sessions en petits groupes ont grandement facilité les échanges entre les apprenants mais aussi entre les apprenants et les coachs.”

DÉCOUVREZ D'AUTRES HISTOIRES
TOUTES LES HISTOIRES
HELLO
PRÊT À COMMENCER ?
PARLONS-EN